Logo ufficiale del Progetto Parco Nazionale del LocarneseLogo ufficiale di Candidato Progetto Parco Nazionale

 

 

 

Sito in costruzione

disponibile da ottobre

 
 
 
menu image

Le Projèt

Le Projèt

En 2000 la Région Locarno et Vallemaggia et les Communes intéressées ont décidé de se porter candidat pour un nouveau Parc National Suisse. Le projet Parc avait été identifié comme base de toute une série d'initiatives qui visent à combattre l'inexorable déclin économique et démographique des Vallées périphériques du Locarnese et à en valoriser leur richesse majeure: un paysage unique où la nature cohabite, majestueuse, avec les témoignages d'une culture alpine florissante et pluricentennaire.

Dès le début, le projet a été dirigé vers un "parc anthropique", où l'homme est présent, réside et travaille, et non pas vers une simple réserve naturelle, comme le premier et seul, pour le moment, Parc National Suisse de l'Engadine, basé, entre autres, sur des normatives totalement différentes de celles qui s'appliquent à ce projet.

 

Objectifs

Outre devenir une destination pour visiteurs sensibles, amateurs de la nature, écoles et chercheurs, le "Parco Nazionale del Locarnese" envisage de donner une perspective future à ses habitants. Ceci servira donc comme récipient pour différentes initiatives empreintes du principe du développement soutenable et représentera un instrument de marketing valide pour promouvoir le territoire et ses produits et services. Le projet, comme il est conçu, s'accorde avec les orientations de la nouvelle politique régionale et représente pour la région du ""Locarnese"" le projet le plus important dans ce sens.

 

Procédure démocratique

La création d'un parc suit une procédure démocratique: l'initiative doit venir de la part des communes intéressées,lesquelles en assument la direction stratégique et la surveillance en phase de projet et en phase de gestion, à travers le Conseil du Parc formé en majorité par leurs délégués et ceux des Bourgeoisies. Afin d'engager dans le procès décisionel le plus grand nombre d'établissements, associations et privés intéressés, toute une série de commissions thématiques ont été instituées. Ces commissions sont chargées d'évaluer et mettre à point touts les éléments nécessaires à l'institution du parc. Après la conclusion de la phase de planification détaillée, vers l'année 2015, les citoyens des communes intéressées seront appelés à voter la Carte du Parc, la dernière étape obligatoire avant l'obtention du label "Parc National" de la part de la Confédération.